PRESSE

La marseillaise 16 janvier 2018

Gisèle LAVAL

ENCORE UN BEAU MOMENT

Deux jeunes chanteurs lyriques -et un pianiste/organiste ont animé un concert des plus agréables au Temple Grignan. Comme toujours les soirées organisées par Lyric’Opéra (et Marthe Sebag, une des chevilles ouvrières de l’Association) réussissent à être à la fois chaleureuses, bon enfant et de grande qualité.
Ce samedi la soprano Léonie Renaud, le baryton Mikhael Piccone n’ont pas failli et ont partagé des airs d’opéras de Mozart à Massenet, Bizet ou Donizetti plus le Panis Angelicus  de Franck ou le Pie Jesu du Requiem  de Fauré (dans lequel la voix très pure de Léonie Renaud a fait une très belle prestation). De la jeune chanteuse on a regretté de ne pas comprendre  un mot de La Fille du Régiment mais la diction était sans reproche pour  Manon  ou La Veuve joyeuse . Quant à Mikhael Piccone ( qui a remplacé Frédéric Cornille presque au pied levé) il n’y a eu qu’à se féliciter de sa prestation, en campant notamment un très réussi Papageno. Deux belles voix, deux beaux timbres et une belle présence des deux interprètes, et un pianiste  ( Frédéric Isoletta) indispensable tiers de ces moments . En n’oubliant jamais la touche colorée et réussie des projections de photos et documents, présents sans être envahissants. Le public – qui aurait pu être beaucoup plus nombreux – a encore une fois partagé une bien belle soirée.
Marthe Sebag a aussi rappelé que Lyric’Opéra ne reçoit aucune subvention et que l’aide des sympathisants est indispensable !
Prochain rendez-vous lyrique, dimanche 15 avril à 18h.
Gisèle LAVAL
  L’Association Lyric’Opéra peut être contactée sur: contactlyricopera@gmail.com